//
vous lisez...
Football

Virus Ebola : l’Europe du football s’inquiète

LE SCAN SPORT – Président de l’OL, Jean-Michel Aulas s’interroge sur les mesures à prendre concernant les internationaux africains appelés en sélections. En Espagne, la psychose s’est installée.

image

L’épidémie du virus Ebola pourrait bientôt avoir des conséquences directes sur les compétitions de football en Europe. Interrogé à l’occasion d’une conférence de presse téléphonique à ce sujet, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas n’a pas dissimulé une certaine inquiétude.

image

Deux des joueurs de l’OL, l’attaquant Clinton Njie et l’arrière gauche Henri Bedimo ont été sélectionnés avec le Cameroun lors de cette trêve internationale. Ils ont notamment joué samedi contre le Sierra Leone en éliminatoires de la CAN, une équipe que les Lions indomptables doivent affronter de nouveau ce mercredi. Les deux rencontres ont été programmées à Yaoundé au Cameroun. De son côté, le défenseur Bakary Koné a affronté le Gabon avec le Burkina Faso, également samedi dernier et ce mercredi.
«Je confirme que nous avons effectivement eu une réflexion sur ce sujet à l’OL. C’est bien sûr un sujet d’interrogation et de sécurité quand on est responsable. Il faut que l’UCPF, le syndicat des clubs français mais aussi l’ECA (Association des clubs européens) se saisissent du sujet aussi bien sur la défense de l’intérêt des clubs mais aussi ceux des joueurs», a expliqué le dirigeant qui a adressé un courrier à la Fifa.
«Les points de rassemblement ont été maintenus dans le pays où les matches ne pouvaient avoir lieu»
J-M. Aulas
«Les points de rassemblement ont été maintenus dans le pays où les matches ne pouvaient avoir lieu», s’est étonné le président de l’Olympique lyonnais. «Il y a eu une réunion de tous les médecins de clubs français la semaine dernière et j’ai chargé notre docteur, Emmanuel Ohrant de mettre cette question à l’ordre du jour», a poursuivi le patron des Gones.
L’inquiétude d’Aulas est partagée par de nombreux dirigeants en Europe. En Espagne, la contamination d’une infirmière a largement contribué à alimenter la polémique. Le Rayo Vallecano a ainsi demandé à son joueur, Lass Bangoura, de rentrer en Europe sur le champ. L’attaquant était allé à la rencontre de ses dirigeants; alors au Maroc; pour leur signifier qu’il ne souhaitait pas être appelé en raison des risques liés au virus. La presse espagnole rapporte aussi que le Celta Vigo a ordonné à son joueur, le Gabonais Levy Madinda, de quitter le rassemblement de la sélection. Celui-ci a refusé.
Les fausses rumeurs fusent sur Twitter
Lundi, l’international ghanéen Michael Essien avait été contraint de démentir une rumeur qui circulait sur les réseaux sociaux. Celle-ci évoquait une contamination au virus Ebola: «Ces rumeurs sur Internet ne sont pas vraies, a affirmé l’ancien milieu de Chelsea. Je vais très bien. Je m’entraînerai demain (lundi) comme d’habitude.»
En raison de la propagation du virus, le Maroc a soumis vendredi dernier l’idée d’un report de la Coupe d’Afrique des Nations programmée sur son sol du 17 janvier prochain au 8 février. Une délégation officielle marocaine doit rencontrer le président de la Confédération africaine (CAF), Issa Hayatou, pour examiner les mesures de mise en application de ce report.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :