//
vous lisez...
Uncategorized

Barça : la sanction de Suarez levée par le TAS ?

Luis Suarez pourrait retrouver le chemin des terrains plus tôt que prévu. Suspendu jusqu’à fin octobre par la FIFA, pour avoir mordu l’Italien Giorgio Chiellini au Mondial, l’attaquant uruguayen pourrait voir sa sanction levée par le Tribunal Arbitral du Sport.

Luis Suarez sera entendu par le TAS
Sa suspension n’a pas empêché le FC Barcelone de débourser 80 millions d’euros pour l’enrôler. Mais Luis Suarez, débarqué de Liverpool cet été, conserve un mince espoir de retrouver rapidement les terrains. Les Blaugrana ont saisi le Tribunal Arbitral du Sport pour contester la sanction de la FIFA, qui a suspendu El Pistolero de toute compétition jusqu’au 26 octobre pour avoir mordu l’Italien Giorgio Chiellini lors du Mondial.

Selon Mundo Deportivo, le TAS aurait accepté d’étudier le dossier. Le média ibérique précise que l’attaquant uruguayen et ses avocats défendront leur cause à Lausanne, le 8 août prochain. Un premier pas franchi pour Me Alejandro Balbi, qui annonçait le 11 juillet avoir saisi le TAS.

Un retour sur les terrains dès le mois d’août ?

Une procédure prend d’ordinaire six à douze mois, mais dans ce cas le TAS pourrait ordonner la suspension provisoire ou la levée de la sanction en deux semaines, permettant à Suarez de retrouver les terrains dès la fin du mois d’août. Dans le cas contraire, la sanction serait maintenue, mais en aucun cas alourdie.

   
Le TAS, l’ultime recours

Luis Suarez devra en tout cas préparer sa défense dans les moindres détails. Le TAS, reconnu dès 1984, est la plus haute instance sportive dans le monde. Le RC Lens envisageait déjà de le saisir si le CNOSF s’opposait à sa demande de maintien en Ligue 1. Sa décision ne souffre d’aucune contestation, et aucun recours n’est envisageable par la suite.

Ce tribunal, situé en Suisse, regroupe 300 arbitres sur divers domaines sportifs. Récemment, l’athlète Asafa Powell a ainsi vu sa durée de suspension réduite de 18 à 6 mois, après sa mise en cause lors d’un contrôle antidopage positif. En football, l’Ivoirien Serey Die a lui aussi profité de son jugement en décembre dernier. La FIFA l’avait suspendu quatre mois pour ne pas avoir honoré un contrat signé avec un club égyptien en 2008. Le TAS avait d’abord suspendu provisoirement la sanction en juillet 2013, avant de l’annuler quelques mois plus tard. Luis Suarez espère aboutir au même résultat…

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :