//
vous lisez...
Uncategorized

Finale Coupe du monde 2014 : « Les Allemands sont plus forts », dit Da Fonseca

INVITÉ RTL – Le plus Français des Argentins, Omar Da Fonseca, ancien attaquant du PSG et de Monaco dans les années 80, évoque la finale de la Coupe du monde 2014 entre l’Argentine et l’Allemagne.

La page de l’émission : L’invité RTL du week-end

image

Crédit : AFP/Y.Chiba
Messi et Rojo lors du match de l’Argentine face à la Bosnie, le 16 juin 2014
PAR GUILLAUME GORGEU PUBLIÉ LE 13/07/2014 À 09:24 MIS À JOUR LE 13/07/2014 À 11:27
22
Partages
Le consultant de Bein Sports Omar Da Fonseca était l’invité de RTL dimanche 13 juillet, jour de la finale de la Coupe du monde 2014. L’ancien joueur du PSG a livré son pronostic sur le match Allemagne-Argentine.

« La chance existe toujours, parce que c’est 90 minutes au départ. Il y a une dimension, un enjeu et tellement d’autres éléments, en dehors des caractéristiques des forces d’une équipe. Mais c’est vrai que sur le papier, dans la logique, le rationnel, les Allemands sont plus forts, mieux organisés, meilleurs. Tout indique que l’Allemagne doit gagner. Encore une fois, on est devant l’élément d’une opportunité que l’Argentine fasse l’exploit, car c’est au Brésil et parce que Messi pourra encore une fois remplir un rôle admirable et important ».

Messi déroge à toutes techniques et stratégies

Pour Omar Da Fonseca, sans un grand Messi, l’Argentine est condamnée. « La Pulga » est « un joueur qui déroge à toutes techniques et stratégies. C’est l’homme, le chef d’orchestre. Si lui n’est pas bien réveillé, s’il n’est pas le Messi supersonique que l’on connaît, je crois que l’Argentine aura encore plus de difficultés. Le niveau argentin sera trop diminué. Pourvu que Messi soit dans la meilleure forme durant le match qui pourra le consacrer, pas à la hauteur de Maradona ou de Pelé, mais dans une autre dimension » que la leur.

« C’est un joueur de grandes actions et pas du tout de grands matches. Il ne va pas bonifier le collectif d’une équipe. Il a besoin de se nourrir des actions propres à lui. Il a besoin de se faire oublier, de faire des accélérations. Mais c’est vrai que par moment, il est assez énervant parce qu’il se déconnecte du match, il ne veut même pas participer. Pourvu qu’aujourd’hui il choisisse le moment opportun et appuie sur le bon bouton ». 

Enfin, pour Omar Da Fonseca, la présence de nombreux supporters argentins au Brésil n’ajoutera pas de pression particulière sur les joueurs. « Au contraire, c’est une chance pour eux de réaliser une superbe performance » devant les supporters argentins

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :