//
vous lisez...
Uncategorized

Un Jodoignois aux Olympiades d’informatique à Taïwan

image

Damien Gonze, de Lathuy, fait partie des 4 belges qui prendront part à cette compétition (deux francophones et deux néerlandophones). Qualifié après les épreuves nationales, il participera à la finale internationale qui se déroulera du 13 au 20 juillet et qui rassemblera 300 participants venus de 80 pays.
Damien à 17 ans, et la programmation informatique, il y est venu, un peu par jeu, à l’âge de 14 ans. « Je jouais pas mal aux jeux vidéo sur ordinateur, mais mes parents trouvaient que ça me prenait trop de temps. Mon frère m’a dit d’essayer la programmation, car il pensait que ça pouvait me plaire. J’ai commencé à consulter des tutoriels sur internet et, effectivement, ça m’a bien plu dès le début ».

Autodidacte, il apprend de lui même ses premiers langages de programmation, et notamment le C++. « C’est un peu comme un jeu de construction Lego. En assemblant des briques ont peut créer quelque chose de génial ».

Et donc, depuis 4 ans, Damien, crée des programmes et des jeux, entre autre sur calculatrice. « J’ai récupéré la vielle calculatrice graphique de mon frère, et j’ai vu qu’il y avait un menu programmation, donc j’ai été me renseigner sur internet et j’ai programmé quelques jeux ». Parmi ses créations, un « shoot ’em up » version combat spatial, et une version de Pokemon pour calculatrice.

Et le hobby est vite devenu passion. « Après la calculatrice je suis revenu sur ordinateur, j’ai appris le html, le php et quelques autres langages sur ordinateur classique… Il y a énormément de tutoriels sur internet, pour apprendre en autodidacte, internet c’est le bon moyen. Depuis j’ai fait plusieurs maquettes de sites, deux ou trois jeux en java script, dont un début de moteur 3D et quelques programmes Android ».

Aux Olympiades, on lui demandera de créer des algorithmes, des formules qui permettront à un ordinateur de résoudre un problème. « Par exemple, un problème type ce sera une série d’une centaine de milliers de villes reliées entre-elles par des routes et il faudra que l’ordinateur retrouve le chemin le plus court entre deux villes, en moins d’une seconde. Un autre exemple: on a une barrière qui peut se plier à certains endroit, et qu’il faut agencer pour obtenir le rectangle avec la plus grande surface possible ».

Après les Olympiades à Taïwan, cet été, Damien Gonze devrait entamer des études d’ingénieur civil. Il compte aussi se spécialiser en informatique pour devenir programmeur de jeux vidéo.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :