//
vous lisez...
Uncategorized

Chelsea, OM, MLS : Didier Drogba lâche des indices sur son avenir !

À 36 ans, Didier Drogba garde encore une belle cote sur le marché des transferts. Auteur de quatorze buts en 36 apparitions toutes compétitions confondues cette saison sous le maillot de Galatasaray, l’avant-centre conserve de beaux restes et ne semble pas encore prêt à raccrocher les crampons. Lui qui arrive en fin de contrat au terme de la saison a évoqué son avenir pour le magazine Surface, et un éventuel retour du côté de Stamford Bridge sous les ordres de José Mourinho. « Ce n’est pas d’actualité. Si vous me connaissez un peu, je ne suis pas du tout dans la polémique, je ne suis pas là pour faire vendre du papier. Je suis dans mon club, je suis en fin de contrat certes, mais je suis dans mon club et je m’y consacre. Mourinho ? Cette relation, tout le monde en parle. Mais beaucoup oublient qu’avec lui, le plus important, c’est le terrain. Si tu n’es pas bon, tu ne joueras pas. Donc au-delà de tous ces rapports d’amitié, le plus important, c’est le terrain. C’est ce qui détermine sa personnalité. Mourinho, c’est quelqu’un que j’ai toujours respecté et que je respecterai toujours », a lâché l’Ivoirien, conscient que le poids de l’âge ne joue clairement pas en sa faveur.
Une autre solution pourrait dès lors s’offrir au puissant attaquant des Éléphants, la MLS. Véritable vivier de stars en fin de carrière, à l’image des passages de David Beckham et Juninho, Didier Drogba avoue dans un premier temps ne pas être contre une telle aventure, et pourquoi pas rejoindre Thierry Henry chez les New York Red Bulls. Néanmoins une fois de plus, l’intéressé reste de suite copieusement évasif. « Si tu le dis, ça peut être intéressant ! Ouais, c’est vrai que ça peut être intéressant. Mais vraiment, je n’ai pas trop le temps de cogiter tout ça. Ce n’est pas que je ne me fais pas de souci pour mon avenir, mais je pense que ce que je vais faire lors de ces deux-trois prochains mois, peut-être ou peut-être pas, déterminera un peu mon avenir », a-t-il déclaré, décidément pas pressé de trancher.
La dernière option, relevant plus du rêve que de la réalité, serait un retour à l’Olympique de Marseille, club qui l’a révélé aux yeux de l’Europe. Après un passage éclair mais mémorable d’un an, entre 2003 et 2004, ponctué de 32 buts en 55 rencontres disputées, Drogba assurait alors aux supporters marseillais qu’il reviendrait un jour sur la Canebière. Un retour toujours attendu mais qui relève aujourd’hui de l’utopie, le joueur concédant il y a un an au micro de Canal Plus la difficulté d’une telle transaction. « À part si je joue jusqu’à 40 ans… Ça ne me dit pas de revenir dans un club si ce n’est pas pour gagner des trophées, pour être compétitif. Financièrement, il y a toujours possibilité de trouver des solutions pour que tout le monde soit content. Mais c’était compliqué. Il y a ce que tu as envie de faire et ce qui est réalisable. Ce n’était pas réalisable. Je continue ma carrière tout en gardant mon cœur bleu et blanc », avait-il alors lancé. Avant qu’il ne rajoute aujourd’hui avec humour pour Surface : « ils n’ont pas besoin de moi !  ». Une phrase pourtant lourde de sens d’autant plus que l’arrivée de Marcelo Bielsa et sa nouvelle politique axée sur la jeunesse, s’opposerait à un retour au Vélodrome de l’ancien enfant chéri du club phocéen.

image

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :