//
vous lisez...
Uncategorized

Android contre iOS, la nouvelle lutte des classes ?

Android pour les pauvres, iOS pour les riches ? C’est quasiment la conclusion qu’il est possible de tirer à la vue d’un graphique qui met en perspective la répartition des systèmes d’exploitation de Google et d’Apple à travers le monde.

image

Android pour les pauvres, iOS pour les riches ? C’est la tendance qui ressort d’un graphique réalisé par une analyste du fonds Andreessen Horowitz. Celle-ci s’est appuyée sur les chiffres de connexions – datés du mois de mai 2014 – des utilisateurs à Facebook, via un smartphone équipé de l’un des deux systèmes d’exploitation, (qui se partagent à eux deux près de 95% du marché), comme le rapporte le site américain « Business Insider » .A Greenwich (Connecticut) – l’une des villes les plus riches des Etats-Unis – près de 80% des personnes qui se sont connectées au réseau social via leur téléphone mobile, étaient équipés d’un appareil tournant sous iOS. A New York, cette proportion descend à près de 60% et à Détroit – ville en déclin qui s’est déclarée en faillite en juillet 2013 – elle tombe à 40% contre 60% pour Android. Sur l’ensemble des Etats-Unis, la répartition est quasiment de 50% entre les deux systèmes d’exploitation.En Inde, le pourcentage d’utilisateurs, s’étant connectés à Facebook via un smartphone utilisant Android, monte à 90%. Et à travers le monde, plus de 60% de ces connexions se sont faites via un téléphone mobile équipé du système d’exploitation de Google.

Avantage Android en termes de volumes

La guerre entre Apple et Google pour équiper les smartphones et autres tablettes de leurs systèmes d’exploitation respectifs fait rage depuis plusieurs années. En termes de volumes, celle-ci tourne à l’avantage de Google, pour le moment. Lors du premier trimestre de l’année 2014, 81% des smartphones écoulés fonctionnent ainsi sous Android selon le cabinet américain Canalys, tandis que sur l’ensemble de l’année 2013, 62% des tablettes vendues sont équipées du système d’exploitation de Google.L’une des raisons à cela est que si le système d’exploitation d’Apple est très populaire chez les utilisateurs et les développeurs d’applications, les produits tournant sous iOS – tels que les iPhones et les iPads – sont plus chers que les produits similaires des concurrents de la firme à la pomme. Et ils sont donc difficiles d’accès pour de nombreux consommateurs, notamment dans les pays émergents.A lire aussi :Pour s’émanciper d’Android, Samsung devrait lancer Tizen en Russie et en IndeLa raison pour laquelle l’iPhone 6 devrait être un franc succèsMicrosoft pactise avec Apple et lance Office à l’assaut des iPad

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Nous avons besoin de vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :