Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a qualifié  « d’ignorant » Donald Sterling, le propriétaire de l’équipe NBA des Clippers, après que celui-ci a été enregistré en train de tenir des propos racistes. Sur Instagram, face caméra, la réponse de Snoop Dogg, le rappeur de Los Angeles et par ailleurs grand amateur de basket, est un peu moins policée.

Snoop Dogg n’y va pas par quatre chemins

On ne comprend pas tout mais on peut capter que « Snoop » lui dit d’aller se faire voir (une traduction « light »), Don Sterling « ainsi que sa maman et tous ceux qui l’entourent, espèce de raciste de m… ». Donald Sterling, sur lequel enquête la NBA et qui n’en est pas à son coup d’essai en la matière, a fait parvenir un communiqué à TMZ, le site qui a révélé la bande audio. Il « indique qu’il n’est certainement pas un raciste et que la bande ne reflète pas ses croyances », faisant remarquer que « la personne qui a enregistré la scène faisait l’objet d’une procédure judiciaire pour lui avoir détourné 1,8 million de dollars ».